Blog Les TOP

TOP 5 – Noir et blanc 2018

L’année 2018 c’est terminé, c’est donc le moment de faire ce petit rituel mit en place en 2016 (c’est donc la troisième année consécutive). Je vais faire un Top 5 de mes photos en noir et blanc sur l’année qui vient de s’écouler.

On commence tout de suite avec le :

N°5

Portrait d'enfant Lille Pologne

Fin octobre j’ai eu l’occasion de partir à Cracovie en Pologne. Bien que je me sois concentré sur la photo d’inconnus, le jeune garçon que voici, je le connais et vous l’avez sûrement déjà vu sur mon site ou mes réseaux sociaux.

Luis arrive à un âge où chaque fois que je veux le prendre en photo il se met à poser, tellement habitué aux : « souris à l’appareil photo ». Nous étions dans le quartier communiste de Cracovie, en route pour acheter une glace chez Good Lood. J’ai commencé à l’embêter avec mon objectif et il a cherché à mettre la main dessus. Profitant de l’écran inclinable du lumix G7, j’ai placé l’appareil photo au-dessus de lui et dans un va et vient de haut en bas pour le « narguer » j’ai pris quelques photos en essayant tout de même de soigner mon cadrage.

Pour cette photo il m’a fallu monter à 1600 ISO pour tout juste atteindre les 1/60s nécessaire pour avoir une image sans flou de bougé, à cette vitesse-là, c’était tout de même compliqué.

Sans son bonnet ourson beaucoup trop grand pour lui, cette photo n’aurait pas été la même puisque la ligne que forme celui-ci cache un de ses yeux et avec la ligne du bras cela forme un triangle me faisant directement entrer chez les illuminati, le succès pointe le bout de son nez.

Non sans rire j’aime bien les lignes présentes sur cette photo.

N°4

Séance photo enfant famille Lille

Encore un portrait d’enfant, le sujet « facile ». C’est un peu comme les chats et YouTube. Cette jeune fille aussi vous devriez l’avoir déjà vu sur mon site et mes réseaux sociaux, il s’agit de Syrielle, ma nièce qui ici venait de faire du coloriage et apparemment avait dépassée, au point de colorier son visage.

En opposition avec la photo précédente, ce que j’aime ici c’est la spontanéité de Syrielle.

J’ai pris l’habitude de ne plus regarder systématiquement dans le viseur lorsque je prends ce genre de photo, je ne regarde pas non plus l’écran.

Ici je suis avec mon Nikon D7000 et un 35mm et j’ai tellement l’habitude de photographier avec que je sais à peu près ce qui va être dans le cadre et ce qui ne va pas l’être. Donc ici je vise au juger, et on remarque que Syrielle ne regarde pas l’objectif, mais à côté. Elle me regarde et ne préoccupe aucunement de l’appareil.

N°3

Chemin de randonnée vers le volcan teide

On se calme un peu avec les portraits pour partir sûr de la photo de paysages.

Ici nous sommes au pied du Teide et le coucher du soleil est proche, d’où cette lumière rasante. J’ai volontairement intensifié le chemin tracé en bas à droite pour qu’il emmène le regard vers le volcan, mais aussi pour donner un intérêt au premier plan qui était trop sombre malgré qu’il prenne la moitié de la photo.

J’aime beaucoup cette photo mais j’aime aussi (et surtout ?) la journée qui l’accompagne. En effet, celle-ci est précédé par l’ascension du volcan. 5 h 20 de marche intense et une cascade qui aurait fait passer Michael Bay pour un réalisateur de série France 2.

Bref, je vous raconte cette superbe journée dans l’article « L’ascension du Teide ».

N°2

Photo de couple à Londres

Je ne sais même pas s’ils se connaissent, je pense que oui, j’aimerais que non, ça rajouterait à la poésie.

Nous sommes à Londres, au mois de septembre. Le feu piéton est rouge ce qui me donne le temps de repérer l’homme à l’écharpe Harry Potter.  J’aime bien son look et il a une tête plutôt joyeuse.

Le feu passe au vert et comme à mon habitude je vise au jugé. Je prends deux photos en marchant et je le vois se retourner, d’instinct je décale mon cadre à gauche et je shoot une fois. À ce moment-là, je ne sais même pas ce que je viens de prendre en photo, j’ai bien vu cette femme à gauche, mais je l’ai inclut sans remarquer qu’ils se regardaient.

Je n’ai pas visionné tout de suite mon écran arrière. En photo de rue je ne regarde pas souvent si ce n’est pour vérifier de temps en temps que mes réglages fonctionnent. De toute façon si une photo est ratée, je ne peux pas faire demi-tour et leur demander de recommencer.

J’aime d’autant plus cette photo, car c’est le moment où j’ai réellement commencé la photographie de rue. J’en parle d’ailleurs également dans un article : « La photographie de rue à Londres ».

Dieu c’est que je m’amuse dans cette discipline, elle est pour moi un regain d’enthousiasme.

N°1

Arc en ciel sur la route du volcan teide

Retour à Ténériffe, au Teide plus précisément. Cette photo a été prise le même jour que le numéro 3. Sauf qu’ici il s’agit du début de la journée. Et je parle toujours de ce moment dans le même article que tout à l’heure : « L’ascension du Teide »

La journée avait plutôt mal commencé. Stéphane qui m’accompagnait avait un terrible mal de tête et la pluie c’était invitée, pas rassurant pour une marche prévue pour 6h avec une ascension de 1200m au total. Nous étions à la veille de notre départ et nous ne pouvions donc pas repousser cela. Après un trajet en voiture sous la pluie, la voiture nous emmène au-dessus des nuages. Cet arc-en-ciel signe la fin du mauvais et nous accueil pour ce qui va être une journée mémorable.

Quelques mentions honorables

Comme l’année dernière je voulais tout de même vous présenter d’autres photos alors bonjour

Stéphane

Portrait homme Lille b&w

Ouai je sais, je passe mon temps à vous envoyer vers des articles, mais si je parle de mes photos préférées il est logique d’avoir déjà sortie des articles pour en parler. Alors, voici l’article en question : «  Un studio photo à 100 millions »

Ici dans le stade de foot Santiago Bernabeu à Madrid, j’ai réalisé cette photo en profitant de l’éclairage en Néon d’une partie du musée du réal Madrid.

Sacha

Portrait d'une jeune femme Lilloise noir et blanc

Encore un portrait. Et celui-là vous ne l’avez jamais vu. C’est la première fois que je le publie que ce soit sur mon site ou mes réseaux sociaux. Il fallait bien une petite exclusivité.

J’ai photographié Sacha dans le cadre de ma série photo « Les voyageurs du temps » (Ha bah finalement voici un lien). La série est en couleur, mais lorsque j’ai vu cette image j’ai voulu la sortir de la série pour la passer en noir et blanc et voici le résultat.

Hats

Photographie de rue vieux Lille

Voici une photo prise dans le vieux Lille. Cette enseigne se refaisait une beauté et j’ai photographié, car j’aimais beaucoup le potentiel de composition de cette image.

Bien heureux je suis, j’ai eu exactement ce que je souhaitais. L’échelle en diagonale, la chaussure au centre, l’homme à gauche rajoutant du contexte (ils sont en train de peindre la façade) et l’élément chanceux que je n’avais pas vu sur le moment, le mot « hats » qui veut donc dire « chapeaux » et qui me fait sourire en étant mis en parallèle avec ce plan de chaussure. Je suis assez facile à amuser !

Pour voir les années précédentes:

Top 5 de mes photos noir et blanc 2016

TOP 5 – Noir et blanc 2017

Dites-moi ce que vous en pensez, je vous invite à me suivre sur Facebook et Instagram, à bientôt

2 Comments

  1. Bravo pour ces photos et merci pour les photos bonus. J’aime bcp le cadrage avec les peintres et j’ai appris un mot de plus en anglais 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.