Blog Progresser en photo

Portrait d’inconnus

1. Photo dans le métro 

C’était l’heure de sortie des bureaux, il y avait beaucoup de monde dans le métro et toutes les places assises étaient occupées. Nous avions passé la nuit dans le bus et on marchait depuis 5h du matin. Les mouvements du wagon pesaient lourdement dans mes jambes, c’est la raison pour laquelle j’appuyais mon épaule sur cette paroi vitrée.  

Je regardais cet homme assis qui cherchait du regard la porte d’entrée vers ses pensées. Il avait cette expression que l’on a tous au moins une fois par jour lorsque l’on doit partager nos journées avec des centaines d’inconnus, il cherchait la solitude, le besoin de parler à lui-même.  

J’avais à ce moment-là mon appareil photo dans les mains, après avoir vérifié que mon aide à l’autofocus était bien désactivé (j’entends par là, la petite lumière orangée), j’ai mis mon appareil photo à la verticale au niveau de mon ventre et sans faire mes réglages, j’ai pris une photo. Elle était complètement floue. F/9 et ISO à 320, pas étonnant sous ces lumières jaunâtres du métro Londonien. J’augmentai légèrement mes ISO et passai à une ouverture de F/1.8 pour arriver à une vitesse qui me permette de compenser les balancements du wagon. Entre temps le métro s’arrête, des gens sortent, d’autres rentrent. Cet homme n’a pas bougé, à se demander s’il s’est même rendu compte du mouvement autour de lui. Je déclenche, deux fois, une seule aurait suffit 

Photo d'inconnu dans le métro Londres

2. Le photographe le plus influent du XXe siècle

Walker Evans « le photographe le plus influent du XXe siècle. » Voilà ce que l’on trouve en tapant son nom dans google. Pourtant, en me déplaçant à la bibliothèque et en librairie je n’ai trouvé que trop peu de documentation à son sujet, un seul petit livre à vrai dire, d’une quarantaine de pages. Un échange qu’il a eu avec Leslie Katz: « Walker Evans, le Secret de la Photographie | Entretien avec Leslie Katz ».

De plus, c’est un passage de sa vie bien particulier qui m’intéresse, celui situé entre 1938 et 1941.

3. Passengers 

Contax 35mm dissimulé sous le manteau, déclencheur tombant à l’intérieur de sa manche jusqu’à sa poche, Walker Evans entre dans le métro New Yorkais accompagné de son amie Helen Levitt, présente pour l’aider à surmonter son stress. Tout deux s’asseyent dans le wagon et attendent. Un passager vient s’asseoir devant lui, les minutes défilent, le métro s’arrête, cette personne quitte le métro. Elle ne le sait pas, mais elle vient d’être photographiée. Gagnant en confiance Walker Evans va réitérer cette expérience pendant quatre ans. Quatre années où il va photographier les passagers du métro.  

Il découvrira sur ses clichés des expressions toujours très diverses : « la garde est baissé et le masque tombe » dans le métro. Ses photos resteront anonymes jusqu’en 1966 ou elles seront exposées au musée d’art moderne de New York et publiées dans un livre “Many are called 

Portraits photo d'inconnus métro

Portraits d'inconnus métro

Portrait d'inconnus métro New York

Walker Evans portraits d'inconnus

4. Pourquoi prendre des inconnus en photo ? 

J’ai eu ma petite expérience à Londres, que je compte refaire, mais du coup on peut se demander, pourquoi prendre en photo des inconnus en photo ? Et surtout à leur insu.  

Dans mon métier de photographe je fais de la photo dite “Lifestyle”, “style de vie” en français. Dans cette discipline très courante, ce que je recherche c’est le naturel de mes modèles, leur faire oublier l’appareil photo. Pour cela je mets en place des petits jeux qui pousse à l’interaction et je les fais parler pour qu’ils aient l’esprit occupé. J’y parviens plus ou moins bien, mais ils ne seront jamais aussi vrais que s’il n’y avait pas d’appareil photo. Lorsque je prends en photo les gens à leur insu ils sont vrais. Heureux, triste, détendu, stressé… 

Pour moi tout l’intérêt est là, je capture l’humain dans toute sa sincérité. 

 

Suivez sur Facebook et Instagram 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.