Blog Progresser en photo

Une photo floue est une photo ratée ?

photo de rue New York

Introduction

Prise un peu avant minuit dans la nuit du 17 septembre 2015 à New York, j’ai longtemps laissé cette photo dans les bas-fonds de mon catalogue lightroom. En effet si vous y cherchez la zone de netteté, vous chercherez longtemps.

Les conditions de prises de vue

J’ai monté les ISO à 500 pour atteindre une vitesse de 1/50e de seconde, le véhicule n’avance pas rapidement j’estime donc que la vitesse est suffisante.

Pour faire cette photo j’attendais au feu, voyant l’ambulance approcher et les jeunes femmes devant moi, j’ai pointé mon appareil en direction du véhicule, j’ai fait la mise au point, je l’ai suivi et enfin j’ai déclenché au moment où j’aperçus les femmes dans mon viseur.

Le timing est bon, on voit le chauffeur surgir entre deux têtes. En plus de ça il arbore un large sourire à destinations des jeunes femmes ce qui ajoute une connexion entre mon premier et mon second plan. Le camion ainsi que les trois femmes sont bien centrés et remplissent comme il faut l’image.

Malheureusement je pense qu’entre le moment où j’ai fait m’a mise au point et le moment où j’ai pris la photo le camion est sorti de ma zone de netteté. Si l’on regarde l’arrière du camion on voit il n’est pas loin d’être nette.

Dès son importation dans lightroom j’ai aimé cette photo, mais lorsque j’ai constaté qu’elle était floue je l’ai tout de suite, avec regret, mise dans la catégorie « Rejet ».

Faut-il jeter ses photos floues ?

Pour répondre à cette question je dois d’abord m’en poser une autre :

Ma photo a-t-elle une histoire à raconter ?

Je vous l’ai dit, cette image a été réalisée à New York, durant la nuit. On y voit :

  • En premier plan : Trois femmes habillées en tenue de soirée.
  • En second plan : L’ambulance.
  • En toile de fond : Les rues animés de Manhattan non loin de Time square.

Cette photo représente l’ambiance de ses soirées dans les rues New yorkaise. Le bruit quasiment constant des sirènes, les lumières partout et, les touristes venus y faire la fête.

Alors, faut-il jeter ses photos floues ?

Le plus important dans une image c’est donc, pour moi, l’histoire qu’elle raconte. J’ai beaucoup de photos parfaitement nette de cette soirée à Manhattan, seulement elles ne racontent pas aussi bien le souvenir que j’en ai.

Donc pour être clair, « Faut-il jeter ses photos floues ? » la réponse est NON

Suivez moi sur Facebook et Instagram

2 Comments

  1. C’est vrai que souvent j’ai tendance à conserver tout de même des photos flou car il y a une expression que j’adore et du coup. Je n’arrive pas à la supprimer. Un moment volé, d’un naturel fou. Merci de me conforté dans mon choix.Non je ne suis pas folle de garder ce genre de cliché. Belle journée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.