Blog Progresser en photo

La photo de rue, partout et tout le temps

Introduction 

Il y a quelques jours j’ai publié un petit article pour présenter quelques photos de notre séance photo couple à Lille avec Mary et Gautier. 

Je vous remets le lien ici : Séance photo couple Lille – Mary et Gautier

Durant cette séance, j’ai réalisé une photo que je n’ai pas intégré dans l’article, mais que j’avais partagé en storie Instagram. J’en profite du coup pour vous redonner mon Instagram : @nicolasdwphoto

La photo c’était celle-ci :

Photographie de rue à Lille depuis les toits

Le contexte de la photo 

Pendant que Mary et Gautier enfilaient des chaussures, j’ai vu depuis le balcon un couple passer dans le reflet de la fenêtre d’en face. Le couple, je n’ai pas eu le temps de le photographier, mais cet homme juste derrière n’a pas échappé à mon déclenchement. 

J’aime bien cette image, c’est pour cela que je la partage, mais si je vous en fait un article aujourd’hui c’est pour vous parler d’un sujet précis.  

Tout est dans le titre de l’article : “La photo de rue partout et tout le temps”. 

J’abuse légèrement, mais je peux avoir jusqu’à trois appareils photos sur moi. Mon Panasonic, mon kodak jetable et mon téléphone. Je fais cela pour être constamment prêt photographier. 

La régularité 

Le 8 Novembre 2018 je vous partageais un article appelé “Être régulier dans sa pratique photo”. Je vous invite à y jeter un petit coup d’œil si vous ne l’avez pas lu. Pour rappel, dans celui-ci je parle du travail de Gus Powell, mais surtout je vous raconte comment il est parvenu à trouver du temps pour photographier.

Depuis cette période j’ai toujours un appareil sur moi et chaque fois que je suis quelque part, je regarde si une photo peut être prise. Je suis en alerte constante et je pense que cela m’a fait un grand bien côté créativité. À tel point que j’ai beaucoup moins besoin de forcer pour trouver des situations à prendre en photo. L’exemple ci-dessus en est un exemple très parlant, c’est pourquoi je tenais à vous en parler. 

Conclusion 

Ayez toujours de quoi photographier et, pour chaque situation de la vie quotidienne qui attire votre attention, chercher à la cadrer et à en faire une photographie.

Qu’importe l’appareil, qu’il soit tout automatique, que sa définition ne vous permette pas de faire des impressions en 3 mètres par 5, travailler constamment votre composition pour que cela devienne intuitif.

Suivez-moi sur Facebook et Instagram 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.